Poiré Domfront

Un verger unique en Europe

La zone d'appellation du poiré Domfront s'étend sur une quarantaine de communes situées au carrefour de trois départements : sud-ouest de l'Orne, sud-est de la Manche et nord de la Mayenne.

En bordure du Massif Armoricain, le Domfrontais offre un sol profond au climat océanique favorable au développement des poiriers. Aujourd'hui encore, cette région est caractérisée par la présence d'un verger de poiriers haute tige unique en Europe avec plus de 100 000 arbres.

Élaboration

La récolte est effectuée d'octobre à novembre variété par variété, manuellement ou mécaniquement, mais toujours sur l'herbe après chute naturelle du fruit.

Trente variétés de poires à poiré sont sélectionnées pour élaborer le Poiré Domfront. De petite taille, souvent âpres de goût, elles se nomment Rouge Vigné, Gros Blot, Plant Roux, De Cloche, Gaubert … et représentent chacune au plus 25% de la cuvée.

La variété phare de l’appellation est la poire dite « Plant de Blanc ». Juteuse et acidulée, elle entre à 40% minimum dans sa composition et est stockée séparément des autres variétés.

Le délai de stockage des poires entre la récolte et le pressurage ne doit pas excéder 72 heures. Les poires sont râpées et la pulpe obtenue subit une phase de cuvage avant d'être pressée. Les moûts obtenus présentent une richesse saccharimétrique minimale naturelle de 100 grammes par litre.

La première fermentation alcoolique en cuve dure au moins 6 semaines pendant lesquelles la qualité des jus est surveillée très attentivement avant la mise en bouteille.
La prise de mousse naturelle en bouteille intervient par fermentation d'une partie des sucres résiduels et nécessite une durée minimale de six semaines.

Après leur prise de mousse, les Poirés Domfront présentent un titre alcoométrique acquis supérieur à 3%.

Dégustation

Le poiré Domfront se caractérise par une couleur jaune pâle à jaune doré, une effervescence harmonieuse due à la finesse de ses bulles et une large palette aromatique dominée par des notes fruitées et florales. Les saveurs sont équilibrées entre l’acidité et la douceur ponctuée d’une fine astringence qui lui confère son caractère désaltérant.

Il se déguste très frais, autour de 10° à l'apéritif et accompagne élégamment les moments de fête et les repas, servi dans une flûte ou dans un verre à vin en forme de tulipe.

A table, le poiré Domfront accompagne à merveille les poissons fins et les fruits de mer mais aussi de nombreuses viandes comme le veau, le porc et les volailles, une cuisine « sucré-salé » ou servi avec un Neufchâtel. En dessert, proposez-le avec une tarte aux fraises ou un fondant au chocolat.

Suivez-nous : Facebook 
Avec le soutien de
logo region normandie 4 Logo UE FEADER couleur 002

Newsletter