Le cidre Cornouaille

Un terroir unique en Bretagne

Seul cidre d'appellation d'origine protégée de Bretagne, il est produit dans le pays de « Cornouaille » qui inclut 38 communes ou parties de communes situées dans le département du Finistère. Au sein de cette zone, les vergers sont identifiés et approuvés par l'Institut National des Appellations d'Origine (INAO).

L'aire géographique est caractérisée par sa faible altitude, son climat ensoleillé et très doux, ainsi qu’une pluviométrie régulière et non excessive. Les sols doivent présenter une profondeur minimum de 50 cm afin de produire des pommes à cidre riches en tanins.

Élaboration

Une trentaine de variétés de pommes à cidre ont été sélectionnées pour élaborer ce cidre d’appellation. 70% doivent appartenir aux variétés phénoliques (douces-amères et amères) et sont complétées par des variétés douces et acidulées (15% maximum).

Après la récolte, les pommes sont broyées ou râpées pour obtenir une pulpe qui fait l’objet d’un pressurage.

Les moûts obtenus présentent une richesse saccharimétrique minimale naturelle de 108 grammes par litre.

Une fermentation lente suit la clarification naturelle des moûts et doit durer au minimum six semaines avant la mise en bouteille. S'engage alors une nouvelle fermentation que l'on appelle la prise de mousse naturelle et qui donne son pétillant au cidre. Cette période dure à nouveau au moins 6 semaines.

Densité, sucres résiduels et taux d’alcool conditionnent le profil du cidre. Pour un cidre « Cornouaille », la teneur en sucre résiduels doit être supérieure ou égale à 20g/l, avec un taux d’alcool acquis supérieur à 3,5% vol.

Dégustation

A l'œil, le cidre Cornouaille est limpide. Sa robe est de couleur doré à orangé et son effervescence est vive tout en restant subtile. Au nez, on découvre une complexité aromatique, des notes florales, fruitées ou légèrement épicées.

En bouche, ses tanins uniques lui confèrent une structure charpentée avec une belle amplitude s'arrondissant autour d'une dominante douce-amère

Le cidre Cornouaille se consomme frais (10°). Il excelle avec les galettes, les viandes blanches, les poissons et sublime les desserts.

Suivez-nous : Facebook 
Avec le soutien de
logo region normandie 4 Logo UE FEADER couleur 002

Newsletter - fr