De la récolte au cidre

Un paradis de 3 millions d'arbres

Le verger normand en AOC (pommes à cidre et poires à poiré) destiné à la production des Calvados couvre environ 7 500 ha avec 230 variétés de pommes à cidres et 139 variérés de poires à poiré. Les vergers de pommiers sont caractérisés par la présence d'une dominante de variétés de pommes de saveur amère et douce-amère (au minimum 70%). Ils offrent aujourd'hui deux visages :

Hautes tiges

VACHE-POM-2



La forme traditionnelle du pré planté correspondant au paysage normand par excellence où les vaches paissent sous les pommiers hautes tiges. Une densité de plantation maximale de 280 arbres par hectare (250 pour le Calvados Domfrontais) et un écartement minimal de 5 mètres entre les arbres (6 mètres pour le Calvados Domfrontais) pour un rendement moyen maximum de 25 tonnes de pommes à cidre par hectare.


Basses tiges

basse-tige
La forme plus moderne du verger spécialisé consacré exclusivement à la production fruitière (verger basse tige). L'entretien de l'herbage n'est plus fait grâce à l'animal, mais de façon mécanique : l'herbe est régulièrement broyée pour former un gazon qui amortit la chute des pommes. Une densité de plantation plus importante de 280 à 1000 arbres par hectare pour un rendement moyen maximum de 35 tonnes de pommes à cidre.

 Toutes formes confondues, il s'agit là d'un verger de plus de 3 millions d'arbres.

Le saviez-vous?
Le pommier haute tige donne ses premières pommes vers 10 ans et atteint sa pleine production à 15 ans. Il peut vivre plus de 70 ans.
Le pommier basse tige commence à donner des pommes vers 4 ans. Il est en pleine production vers 8 ans et vit une trentaine d'années.

Pommes

La saison de la récolte commence en septembre jusqu'à la mi-décembre. Répertoriées en quatre familles, les variétés de pommes à cidre « amères », « douces-amères », « douces » et « acidulées » sont mariées pour construire un cidre équilibré et devenir plus tard un Calvados harmonieux. Le Calvados n'est jamais le fruit d'une seule variété.

cidre
De cette pomme qui aura grossi et mûri dans l'aire d'appellation, on extrait le jus qui totalement fermenté de façon exclusivement naturelle, devient cidre à distiller.
La fermentation doit s'effectuer lentement (un minimum de 21 jours pour l'AOC Calvados et le Calvados Pays d'Auge, 30 jours pour le Calvados Domfrontais).
Les cidres à distiller doivent titrer au minimum 4,5% d'alcool à 20°C et n'avoir fait l'objet d'aucun sucrage.
La campagne de distillation débute le 1er juillet d'une année et se termine le 30 juin de l'année suivante. La distillation a lieu généralement au printemps et à l'automne, selon des procédés traditionnels soigneusement codifiés dans une réglementation intransigeante.


Le saviez-vous?

18kg de pommes à cidre permettent d'obtenir 13 litres de cidre à 5% vol., qui donneront 1 litre de Calvados à 70% vol..

Ludique !

miniquiezzTestez vos connaissances !

Infos contact

IDAC
6, place Boston
14200 Hérouville Saint Clair
tél : 02 31 53 17 60
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L' Idac

Interprofession Des Appellations Cidricoles, Producteurs de Calvados, Calvados Pays d’Auge, Calvados Domfrontais, Pommeau de Normandie, Pommeau de Bretagne, Pommeau du Maine, Cidre Pays d’Auge, Cidre Cornouaille, Poiré Domfront.